En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/
Le blog de Salle de bain online

Mitigeur pour lavabo ou pour vasque de salle de bains : comment le choisir ?

Publié le : 16/04/2014 15:14:08
Catégories : Le mobilier de salle de bain

Le mitigeur est un équipement pratique et astucieux permettant de réaliser des économies sur la facture d’eau. Sur quels critères doit-on se baser pour choisir le bon modèle ?

En quoi consiste un mitigeur ?

Remplaçant de plus en plus le robinet classique mélangeur, le mitigeur est un modèle de robinet très pratique. Il constitue une véritable révolution en matière d’accessoires de salle de bains, car permettant de doser au préalable le débit ainsi que la température de l’eau grâce à un seul et unique levier. Le mitigeur simple est muni d’une seule manette pour le réglage de la température de l’eau et de son débit. Le mitigeur thermostatique comporte deux commandes séparées, permettant de régler la température de l’eau et son débit. Pour information, un mitigeur d’entrée de gamme coûte jusqu’à 100 euros, tandis que le modèle moyen de gamme coûte jusqu’à 400 euros. Les mitigeurs haut de gamme sont par contre proposés à partir de 400 euros.

Le mitigeur idéal pour lavabo ou pour vasque

Le choix d’un mitigeur, qu’il soit simple ou thermostatique, doit avant tout répondre aux caractéristiques et aux dimensions du lavabo ou de la vasque sur lequel/laquelle il sera installé. Il faut dans un premier temps respecter certaines règles relatives à la hauteur du mitigeur. À noter que ce dernier doit être suffisamment rehaussé pour être plus pratique. Il faut également prendre en compte la hauteur sous le bec du robinet. Elle devra être suffisamment élevée par rapport aux bords de la vasque ou du lavabo qui l’accueillera.

Les fonctions supplémentaires

Le choix d’un mitigeur peut aussi être basé sur les fonctions supplémentaires qui lui sont attribuées. Aujourd’hui, nombreux sont les mitigeurs, simples ou thermostatiques, qui sont dotés d’une fonction destinée à économiser l’eau. Ces modèles sont équipés d’une cartouche ou d’un mousseur préalablement installé et chargé de limiter le débit du mitigeur. L’on peut en outre porter son choix sur un modèle électronique. Très innovant, le mitigeur électronique s’active automatiquement, sans avoir à le toucher.

Partager ce contenu