En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/
Le blog de Salle de bain online

Salle de bains pour personnes à mobilité réduite : comment l’aménager ?

Publié le : 17/10/2014 10:16:08
Catégories : La salle de bain

Pour des raisons de praticité et de sécurité, les personnes à mobilité réduite doivent bénéficier d’une salle de bains facile d’accès. Le point sur l’aménagement de cette pièce assez spécifique.

Le moins d’obstacles possible

Une salle de bains facilement accessible aux personnes à mobilité réduite doit avant tout comporter le moins d’obstacles possible. L’objectif est donc d’optimiser l’espace disponible, et d’adapter l’aménagement de la pièce en fonction des contraintes à prendre en compte. La liste des éléments présents dans ce type de salle de bains sera établie en fonction des besoins de l’utilisateur, et de ses difficultés motrices et/ou sensorielles.

Des équipements sanitaires pratiques

Pour aménager correctement une salle de bains destinée à l’usage des personnes à mobilité réduite, il est important de bien choisir l’appareil sanitaire qui y sera installé. L’idéal serait de supprimer la baignoire, dont la hauteur constitue un véritable obstacle. Opter pour une cabine de douche de plain-pied, de type douche à l’italienne, équipée de chaises escamotables, est une alternative intéressante. Si l’utilisateur souhaite tout de même garder une baignoire dans sa salle de bains, il est possible de remplacer le modèle classique par une variante à porte. Celle-ci devra par contre comporter des poignées de maintien. Le lavabo et les WC seront quant à eux remplacés par des modèles à hauteur variable.

Privilégier les installations automatiques

Les installations automatiques sont vivement recommandées pour une salle de bains destinée aux personnes à mobilité réduite. Pour des raisons de sécurité et de fonctionnalité, il est conseillé de mettre en place un système d’éclairage automatique qui s’activera grâce à l’utilisation de capteurs, de type détecteur de présence.

Une salle de bains sécurisée

Une salle de bains utilisée par des personnes à mobilité réduite doit impérativement être sécurisée. Pour cela, les différentes commandes, les prises ainsi que les interrupteurs seront placés à une hauteur de 0,8 à 1,3 mètre du sol, et à plus de 0,4 mètre d’un angle de mur. Il est également important que le bouton de réglage du radiateur sèche-serviette soit placé à 50 centimètres du sol. La prise de courant destinée au branchement des appareils de type rasoir ou sèche-cheveux devra quant à elle être installée à une hauteur maximale de 1,2 mètre au-dessus du sol et sur un côté accessible du lavabo

Partager ce contenu